L’illusion des mots

Il lui a dit: je t’aime
Elle a entendu : je ne m’aime pas , je veux m’oublier à travers toi

Il lui a dit :je te désire.
Elle a entendu : je veux te consommer le temps d’une jouissance, le temps d’un remède, pour me consoler, pour m’oublier..

Il lui a dit: je te veux dans ma vie
Elle a entendu : je veux que tu comble ce vide immense qui m’absorbe, qui me tue..

Il lui a dit : je veux t’épouser
Elle a entendu : je veux me caser , je veux un cadre qui réprime mes illusions et détermine mes possibilités
Je veux m’emprisonner avec toi dans un espace connu et stable.

Il lui a dit : j’ai besoin de toi
Elle a entendu : j’ai besoin que tu me décharge de « moi » , que tu fasse le ménage dans ma vie, j’ai besoin qui tu gère mes peurs,  range mes idées,  pour que je puisse avancer, que j’améliore mon efficacité.

Il lui a dit :
Je suis si chanceux de t’avoir dans ma vie

Elle a entendu :
Ma mère, mes amis, mes collègues penseront que j’ai bien choisi
je serai fière de te présenter , épreuve de ma réussite ..

Il lui a dit ces mots magiques , je t’aime, je te désire, je te veux dans ma vie , je veux t’épouser ..

Seulement les mots manquaient du sens, les sujets manquaient de connaissance..
Et elle était femme des mots , à la quête du sens.

artist-tahmineh-monzavi-large_3la photo est de Tahmineh Monzavi, qui a été arrêté en 2012, dont la photographie documentaire dépeint les femmes sans-abri et les travestis, il  montre des œuvres de robes de mariée abandonnés à Téhéran.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s